Accueil du site > Actualités > Evénements > Communiqué de l'ANCRA

Communiqué de l’ANCRA

Réaction de l’ANCRA après le dépôt d’un projet de loi visant à interdire les pratiques psychanalytiques dans l’accompagnement des personnes autistes.

Publié jeudi 9 février 2012

Journées nationales des CRA 2011 - programme L’Association nationale des centres de ressources autisme (ANCRA) réagit au projet de loi visant l’arrêt des pratiques psychanalytiques dans l’accompagnement des personnes autistes.

"L’ANCRA s’inquiète de la proposition de loi "visant l’arrêt des pratiques psychanalytiques dans l’accompagnement des personnes autistes, la généralisation des méthodes éducatives et comportementales et la réaffectation de tous les financements existants à ces méthodes".

Elle déplore que cette proposition de loi arrive au moment où la Haute autorité de santé (HAS) et l’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ANESM) publient des documents (état des connaissances, recommandations pour le diagnostic, pour la qualité de vie et pour les interventions éducatives et thérapeutiques) issus du consensus de la diversité des acteurs professionnels et associatifs de l’autisme et fondés sur les données scientifiques. Ces documents visent à faire converger les pratiques et à rassembler les acteurs, en dépassant la dimension idéologique des débats. L’ANCRA et les CRA contribuent à les diffuser largement auprès des professionnels et des familles.

Sur le terrain, les efforts des équipes des Centres Ressources Autisme concourent à l’évolution des savoirs et des pratiques. L’irruption de cette proposition de loi risque de faire obstacle à ce mouvement en crispant les positions. Il risque de freiner la dynamique impulsée par les deux plans autisme et par la récente attribution du label "grande cause nationale".

Si l’ANCRA comprend l’impatience des familles, elle estime que le changement viendra d’une pédagogie fondée sur les connaissances et non de la contrainte. C’est ce qui nous paraît la meilleure voie pour faire progresser la prise en charge de l’autisme et des troubles envahissants du développement dans notre pays."

- Le site de l’ANCRA : www.autismes.fr

- Voir le projet de loi déposé par Daniel Fasquelle, député du Nord-Pas de Calais, sur le site de l’Assemblée nationale : http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion4211.asp


Mentions légales | Crédits | Suivre la vie du siteSyndication